Suspicions d’importations illégales d’armes et de munitions, deux employés du port de Lafiteau écroués

Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Paul Eronce Villard, a confié au journal, mardi 23 avril 2019, avoir, après audition, ordonné le dépot des nommés Séide Nathan et Alex Jérôme, deux employés de Yves Carlile Charles, le responsable du terminal du port de Lafiteau, dans le cadre d’une “enquête de flagrance”  dilligentée sur des containers ayant laissé ce port “sans autorisation”, dans “l’irrespect des procédures et normes doaunières”.

Parmi seize containers concernés, deux ou trois sont suspectés de contenir des armes et des munitions, a indiqué le chef du parquet de la capitale. « Le port n’est pas fermé. D’autres containers seront contrôlés. Si l’on doit apposer des scellés, ce sera fait », a expliqué le commissaire du gouvernement, Paul Eronce Villard.

«L’insécurité fait rage. Les autorités ont la responsabilité de faire la lumière sur cette situation», a poursuivi le chef du parquet.

Commentaires via Facebook

Recommended For You

mm

About the Author: La Redaction

Donec efficitur. nunc felis commodo commodo ut libero.